RETURN


Calgary, octobre 1999


Chers lecteurs,

Nous espérons que le livre de Konstantin Piekarski "Escaping Hell" vous permettra d’avoir une plus grande connaissance des camps de concentration pendant la deuxième guerre mondiale, en particulier celui d’Auschwitz où des millions de personnes - Juifs, Polonais, Russes, Tziganes et autres ont été tués par l’Allemagne nazie. Nous joignons à ce livre la copie de documents originaux qui furent envoyés par Konstantin Piekarski d’Auschwitz au quartier général de la résistance polonaise (Armée de l’intérieur/Armii Krajowej: AK) à Varsovie et envoyés ensuite à Londres; ces documents portent les dates suivantes: 10 juillet 1943 (p.1 et 2) et 12 août 1943 (p.3,4, et 5).

Konstantin Piekarski était un soldat polonais. Il fut blessé lors de l’invasion de la Pologne par l’Allemagne en septembre 1939. Sa division fut annexée par l’armée soviétique qui envahit la Pologne le 17 septembre 1939, mais il s’échappa et rejoignit la résistance polonaise (AK). Il fut arrêté par la gestapo, torturé et envoyé avec l’un des premiers transports à Auschwitz où il participa à l’organisation parmi les prisonniers d’une branche de la résistance de l’armée de l’intérieur (AK) dirigée par le capitaine de cavalerie bien connu, Witold Pilecki. Witold Pilecki, héros de ces temps de guerre et grand patriote, fut condamné à la peine de mort par le gouvernement communiste soviétique en Pologne, l’exécution se déroula le 25 mai 1948 à la prison de Mokotow. Kon Piekarski fut aussi témoin du martyre et de la mort héroïque de Saint Maximilien Kolbe.

Konstantin Piekarski a non seulement survécu à l’enfer des camps de concentration mais il a su aussi gardé la valeur la plus précieuse - l’humanité. Juste avant la fin de la guerre, il s’évada du camp de concentration pour aller en Allemagne et ensuite en Angleterre où il finit ses études à London University College. Il émigra au Canada en 1951 et obtint son doctorat de l’université de Cambridge. Il travailla et enseigna à l’université de Waterloo, en Ontario, pendant plus de 30 ans.

Vers la fin de sa vie, encouragé par ses amis et compagnons de guerre, il écrivit ses mémoires sur ces années tragiques. Il commença à travailler sur une traduction polonaise de son livre (le livre a été écrit en anglais et publié seulement au Canada); il pensa publier des extraits dans des journaux polonais. Mais il ne put mener à terme son projet. Après une vie active et engagée il mourut d’une grave maladie cardiaque le 6 décembre 1990 à London en Ontario.

Après avoir acheté l’ensemble des exemplaires, nous essayons de promouvoir "Escaping Hell" en envoyant des centaines d’exemplaires au musée d’Auschwitz, aux écoles, aux bibliothèques, aux universités et autres organisations dans le monde entier. Nous traduisons le livre de Konstantin Piekarski en polonais, pensant l’ajouter sur notre site internet  et le faire publier en Pologne.

Nous avons organisé la fondation Konstantin Piekarski (Konstantin Piekarski Memorial Foundation), ceci afin d’élargir les connaissances sur les tragiques et toujours insuffisantes informations concernant les événement de la deuxième guerre mondiale; et en particulier les informations controversées concernant Auschwitz et les autres lieux où fut perpétré le Génocide.

The Konstanty Piekarski Memorial Foundation
Malgorzata & Bonifacy Pulwicki
pulwicki@shaw.ca


Et voici la liste des sponsorsi………merci beaucoup !


RETURN